Choses à faire en cas de maladies

1 Suivre le traitement médical classique prescrit par le médecin.

2 Boire 1 litre d’eau magnétisée par heure ou à défaut 1 litre d’eau bouillie pendant 

30 minutes.

3 Jeûner le plus possible.

4 Manger du quinoa mis à germer 24 heures, des grains de blé non allergisant cuit à l’eau, du riz complet, des lentilles, des pois chiches, des haricots, des patates plus viandes, poissons ou œufs plus légumes variés ou bien pain complet de blé non allergisant + fromages.

Les fruits sont pris à 11 heures, à 17 heures ou  à 23 heures.

5 Développer la capacité respiratoire au maximum avec l’exercice décrit au chapitre

 CAPACITÉ RESPIRATOIRE.

  

– LA SOUPLESSE DE TOUTES LES ARTICULATIONS DU CORPS .


L’énergie circule d’autant mieux que les articulations sont souples, c’est un fait reconnu par la médecine moderne. Les exercices proposés ci-dessous conduisent à la souplesse parfaite

(et donc la santé) en quelques années. Il s’agit de postures de hatha-yoga ainsi que d’exercices destinés à assouplir les articulation de l’épaule qui permettent un développement respiratoire maximum.

Les postures de yoga ne sont pas décrites en détail, il faudra utiliser un quelconque manuel de yoga. Toutes les postures s’enchaînent sans temps mort et il faudra respirer d’une façon particulière pour augmenter la capacité respiratoire rapidement : inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant un temps aussi long que possible, ensuite expirer rapidement.Chaque posture dure au moins le temps d’une respiration et il ne faut pas dépasser 3 mn par posture. Ces exercices se placent juste après l’exercice de capacité respiratoire.

Voici ces exercices : 

– Se tenir debout, écarter les jambes très largement; écarter aussi les pieds; fléchir et plier les jambes jusqu’au maximum possible, c’est à dire à angle droit; placer les paumes des mains tout en haut des cuisses, les doigts dirigés légèrement vers les côtés; tendre les bras en relevant les épaules; inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant un temps aussi long que possible; ensuite expirer en revenant à la posture de départ; à faire 3 fois de suite.


1 – S’asseoir en tailleur et plier le tronc complètement vers l’avant, les bras sont dans le prolongement du corps, parallèle et bien étirés.

2 – Posture du lotus : si vous n’y arrivez pas, faire le demi lotus qu’on peux pratiquer assis sur une chaise; quand les articulations sont à peu près souples, plier le tronc complètement vers l’avant, les bras sont dans le prolongement du corps parallèles et bien étirés.

3 – S’asseoir entre les talons avec les jambes pliées et jointes; plier le tronc complètement  vers l’avant, les bras sont dans le prolongement du corps et bien étirés.

4 – S’asseoir par terre entre les jambes pliées, les pieds sont à angle droit avec les jambes; quand ce sera à peu près souple, plier le tronc complètement vers l’avant, les bras sont dans le prolongement du corps, bien étirés.

5 – Se tenir debout sur une jambe, l’autre jambe est pliée vers l’arrière avec la main qui tient la cheville; ensuite faire l’autre jambe.

6 – Se mettre à genoux, étendre une jambe sur le côté de manière à pouvoir faire le grand écart sur les côtés quand ce sera souple; ensuite faire l’autre jambe.

7 – Se mettre à genoux et étendre une jambe vers l’arrière de manière à pouvoir faire le grand écart quand ce sera souple avec une jambe vers l’avant, l’autre vers l’arrière; ensuite faire l’autre jambe.

8 – Exercice d’assouplissement du cou : se mettre debout et pencher le cou vers la gauche puis vers la droite; puis tourner la tête vers la gauche puis vers la droite; plier le cou vers l’avant et vers la gauche puis plier le cou vers l’avant et vers la droite; incliner la tête vers l’avant et mettre le menton en contact avec le haut du sternum, puis mettre complètement la tête vers l’arrière; puis effectuer un mouvement de rotation dans le sens des aiguilles d’une montre en pliant le cou complètement vers l’avant, sur les côtés et vers l’arrière, même chose dans l’autre sens; rentrer le menton dans la gorge, attendre 10 secondes et tourner la tête lentement vers la gauche en gardant le menton rentré dans la gorge, même chose à droite; l’ensemble de ces mouvements sont à faire 3 fois de suite.

9 – Posture de la chandelle qui s’enchaîne avec la posture de la charrue.

10 – Posture du poisson. 

11 – Se mettre debout, joindre les jambes les plier complètement en mettant les orteils en appui sur le sol; bien serrer le tronc contre les cuisses.

12 – S’asseoir par terre les jambes étendues; arrondir le dos au maximum.

13 – Posture de la pince.

14 – Posture de la pince avec les jambes écartés et le tronc plié contre les cuisses.

15 – Posture du chat : se mettre à genoux, les écarter et plier le tronc vers l’avant, poser le front au sol, les bras sont dans le prolongement du corps, parallèle et bien étirés.

16 – Posture du serpent.

17 – Posture de l’arc.

18 – Posture de la torsion (matsyemdrasana).

19 – Se mettre debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, mettre les bras en croix et effectuer un mouvement de torsion du côté gauche; inspirer à fond, expirer en revenant à posture de départ; même chose du côté droit; mouvement est à recommencer 3 fois.

20 – Se tenir debout, tendre les bras en les mettant parallèlement au sol; serrer les poings, tourner les bras complètement sur eux mêmes dans un sens et dans l’autre en marquant 1 temps d’arrêt 5 secondes à chaque fin de mouvement; à faire 3 fois de suite.

21 – Se tenir debout, tendre les en les mettant parallèles au sol, serrer les poings, inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant un temps aussi long que possible; à faire 3 fois.

22 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules; mettre les bras en croix et les plier à angle droit au niveau des coudes, bien tirer les 2 bras vers l’arrière, inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois, ensuite, inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche; le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture  de départ en expirant; faire la même chose à droite.

23 – Se tenir debout, pieds parallèle écarté de la largeur des épaules, plier les bras et mettre les mains ouvertes en contact avec la nuque au niveau de la première cervicale, le bout des doigts se touchant, bien tirer les bras vers l’arrière, inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; ensuite, inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche, le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; faire la même chose en pliant le tronc à droite.

24 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, plier les 2 bras et les placer dans le dos, les mains dirigées vers le haut, serrer les poings qui doivent se toucher par la tranche, inspirer à fond, puis s’efforcer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; ensuite inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche; le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; faire la même chose à droite. 

25 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de largeur des épaules, plier le bras gauche et la placer dans le dos, la même dirigée vers le haut, le bras droit entoure le cou par devant et la main droite agrippe la main gauche en crochet, inspirer à fond puis s’efforcer d’inspirer encore pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; ensuite, inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche, le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; faire la même chose en pliant le tronc à droite; ensuite refaire tout le processus mais avec le bras droit plié dans le dos et le bras gauche autour du cou à l’avant.

26 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, plier le bras gauche et le placer dans le dos, la main dirigée vers le haut, plier le bras droit et le placer dans le dos, la main droite sous le coude gauche, relever le bras gauche le plus possible vers le haut à l’aide de la main droite, inspirer à fond et s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; ensuite, inspirer à fond en pliant le tronc vers la droite; le faire à fond en dirigeant les hanches vers la gauche, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; refaire tout le processus avec le bras droit plié dans le dos, les doigts dirigés vers le haut, le bras gauche plié dans le dos avec la main gauche sous le coude droit.

27 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, plier le bras gauche et le placer dans le dos, la main dirigée vers le haut, plier le bras droit et placer le coude droit derrière la tête, agripper la main gauche en crochet avec la main droite, inspirer à fond puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; ensuite inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche; le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; faire la même chose de l’autre côté; puis incliner le tronc vers la droite; ensuite refaire tout le processus mais avec le bras droit plié dans le dos les doigts dirigés vers le haut et le bras gauche plié, le coude gauche derrière la tête, la main gauche agrippant la main droite en crochet.

28 – Se tenir debout, pieds parallèles de la largeur des épaules, plier les bras et placer les coudes derrière la tête en joignant les mains comme pour prier sauf que les doigts sont dirigés vers le sol, inspirer à fond puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes, à faire 2 fois; ensuite inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche, le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites; revenir à la posture de départ en expirant; ensuite incliner le tronc vers la droite.

29 – Se tenir debout, pieds parallèles écartés de la largeur des épaules, mettre le bras droit à la verticale, inspirer à fond en pliant le tronc vers la gauche, le faire à fond en dirigeant les hanches vers la droite, les jambes restant droites, expirer en gardant la même posture, ensuite inspirer à fond, puis s’efforcer d’inspirer encore plus pendant 15 à 20 secondes; à faire 2 fois; faire la même chose avec le bras gauche.